Home Contact De Fr En
Expéditions Les Suisses dans l'Himalaya Recherches Jubilé
SFAR-Expéditions:
Himalaya 1939
Himalaya 1947
Sahara 1948
Himalaya 1949
Karakoram 1947
Garhwal 1950
Baffin Island 1950/53
Everest 1952
Printemps

Automne

Everest/Lhotse 1956
Photos historiques
Expédition 1952

Expédition 1956

Les expéditions bénéficiant du soutien de la FSRA
Expédition suisse au Tibesti – au coeur du Sahara

Extrait de: Fondation Suisse pour Recherches Alpines de 1939 à 1970. Publié en 1972 à Zurich

Participants: Dr méd. Edouard Wyss-Dunant, Marcel Chappot, Herbert Hildebrand, Dr Kurt Tschudi.

Résultats: reconnaissance géographique de la région montagneuse du Tibesti; ascension du Ehi Musgu (3100 m), Ehi Timi (3040 m), Pic Botum (2400 m) et du Aiguille Botum (2000 m); observation anthropologique à l’ouest du Tibesti.

Le Tibesti représente la région montagneuse la plus élevée du Sahara central et abrite une population nomade plutôt réduite. Il doit son caractère typique aux innombrables volcans inactifs d’une attitude de plus de 3000 mètres, aux vallées dotées d’un climat sec et torride ainsi qu’aux oasis répandues sur toute la région. Politiquement parlant, elle est située au nord du Tchad et pour une petite partie, au sud de la Libye. La région appartenait alors à la colonie française du Tchad (Afrique Equatoriale Française).

En 1869, le chercheur allemand Nachtigall fut le premier Européen à mettre les pieds au Tibesti. Plus tard, la région désertique et montagneuse, alors encore inconnue et vierge en matière d’alpinisme, vit le passage d’expéditions militaires surtout françaises et italiennes. Les membres de notre groupe, des alpinistes d’origine genevoise ayant fait leurs preuves, avaient un intérêt aussi bien scientifique que sportif. La préparation du voyage avait été minutieuse et le soutien des services de la colonie française était garanti. Le voyage fut effectué avec un équipement plutôt modeste, fourni par les membres de l’équipe.

L’expédition disposait d’un véhicule patrouilleur Jeep et d’une camionnette Dodge avec remorque. Chaque véhicule était équipé d’une soute de carburant supplémentaire d’une capacité totale de 1060 litres, à même de garantir un parcours de mille kilomètres. Une réserve d’eau de six jours qui comprenait huit bidons de 20 litres avait été prévue pour le plus long trajet sans eau.

Expédition au Sahara central: le voyage, d’une distance de 9600 km, menait de la mer Méditerranée à la région équatoriale de l’Afrique. Le trajet fut principalement effectué à pied et à dos de chameau sur 4000 km de pistes cahoteuses, 2000 km hors-piste, 400 km de région principalement montagneuse.

La réussite de l’expédition était en grande partie due au soutien méritoire des services civils et militaires de la colonie. Les quatre membres du groupe tournèrent un film.

Swiss Foundation for Alpine Research . Schweizerische Stiftung für Alpine Forschung . Fondation Suisse pour Recherches Alpines . Fondazione Svizzera per Ricerche Alpine
SFAR . SSAF . FSRA . FSRA