Home Contact De Fr En
Expéditions Les Suisses dans l'Himalaya Recherches Jubilé
SFAR-Expéditions:
Himalaya 1939
Himalaya 1947
Sahara 1948
Himalaya 1949
Karakoram 1947
Garhwal 1950
Baffin Island 1950/53
Everest 1952
Printemps

Automne

Everest/Lhotse 1956
Photos historiques
Expédition 1952

Expédition 1956

L’expédition bénéficiant du soutien de la SFRA
Expédition suisse dans l’Himalaya en 1939: Garhwal

Extrait de: Fondation Suisse pour Recherches Alpines de 1939 à 1970. Publié en 1972 à Zurich

Participants: André Roch, guide de l’expédition; Fritz Steuri; David Zogg; Ernst Huber, topographe.

Résultat: reconnaissance du bassin des glaciers de Ramani, première ascension du Dunagiri (7066 m), Rataban (6156 m), Ghori Parbat (6714 m). Tentative d’ascension du Chaukhamba (7138 m).

 

Aux yeux de la Fondation Suisse pour Recherches Alpines, cette petite expédition, organisée de façon rudimentaire, marque la première tentative pour une expédition dans l’Himalaya. Une mise à l’épreuve de l'être humain ainsi que de l’équipement, mais surtout, le fruit des premières expériences vécues, ouvrirait les portes aux futures expéditions. L’exploration des massifs de l’Asie centrale avait alors à peine commencé et aucun des sommets, d’une altitude de plus de 8000m, n’avait jusqu’ici été conquis. La région du Garhwal-Himal, abritant de vastes vallées, des régions glaciaires ainsi que d’innombrables sommets, de la rangée des six et sept mille mètres, invitait à la conquête.

Le Gahrwal, situé en ex-Inde britannique, entre le Nanga Parbat et l’Everest, au coeur de l’Himalaya, dans la zone frontalière du Népal (à l’ouest) et du Tibet (au nord), fut jugé propice. Le Nanda Devi est l’élévation la plus marquante (7816m). La région est d’un accès relativement facile et se prêtait de façon idéale à une petite expédition.

 

Les deux géologues suisses, Albert Heim et August Gansser, avaient déjà effectué en 1936 un voyage d’exploration à destination du Garhwal. En plus des gains d’ordre scientifique, ils établirent de la documentation d’une valeur considérable pour de futures ascensions.

 

L’ingénieur genevois, André Roch, fut nommé guide de l’expédition. Faisant partie des alpinistes suisses les plus renommés, il participa à de nombreuses expéditions extra-alpines au Groenland, dans les Rocky et Colorado Mountains ainsi que dans le Karakorum. On lui donna deux guides ayant fait leurs preuves: David Zogg, un grimpeur assidu de roches et de glaciers, d’Arosa, et Fritz Steuri de Grindelwald, tous deux champions suisses de ski. David Zogg fut nommé représentant du guide. Ernst Huber, topographe de Frauenfeld, venait juste de terminer ses études d’ingénieur en mesurage. Diplômé de l’École polytechnique fédérale de Zurich, il se joignit aux trois alpinistes.

 

L’organisation, l’équipement ainsi que le lancement de l’expédition furent effectués en l’espace d’un mois à peine. Cela représente un acte méritoire.

 

L’équipement, d’origine suisse et en grande partie mis gratuitement  à disposition par les producteurs, se révéla d’excellente qualité. L’institut photogrammétrique de l’EPF nous prêta les instruments de mesurage. Neue Warenhaus AG s’occupa de l’inventaire ainsi que de la procédure d’emballage. 50 caisses construites à cet effet furent adaptées à la capacité de chargement des porte-bagages. L’Indian Office à Londres, le Club Alpin et l’Himalaya Club à Darjeeling apportèrent leur soutien à l’expédition en fournissant de précieux renseignements et recommandations.

Swiss Foundation for Alpine Research . Schweizerische Stiftung für Alpine Forschung . Fondation Suisse pour Recherches Alpines . Fondazione Svizzera per Ricerche Alpine
SFAR . SSAF . FSRA . FSRA